« Il y a des lieux où la musique s’intègre naturellement dans le décor, Besançon est de ceux-là ».

Bernard Gavoty, Le Figaro, 25 septembre 1948

Créé en 1948, le Festival international de musique de Besançon Franche-Comté compte parmi les plus anciens et les plus prestigieux festivals de musique en France. À l’initiative de Gaston Poulet, violoniste et chef d’orchestre français, c’est le troisième festival de musique crée en France, après Strasbourg et Aix-en-Provence.
Ouvert aux récitals et à la musique de chambre, c’est toutefois le répertoire symphonique qui a le plus marqué son histoire, avec les plus grands noms de la direction : André Cluytens, Carl Schuricht, Igor Markevitch, Rafael Kubelik, Lorin Maazel, Charles Dutoit…

L’image du Festival s’est renforcée en 1951 avec la création du Concours international de jeunes chefs d’orchestre, qui s’est rapidement imposée comme la plus prestigieuse manifestation de sa catégorie. Leurs prix à Besançon ont ainsi permis à Gerd Albrecht, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdenek Macal, Sylvain Cambreling ou Yutako Sado de faire leurs premières armes sur la scène internationale.

Le Festival est également, depuis ses origines, un acteur essentiel de la création et de la diffusion de la musique contemporaine et développe depuis 2004 un ambitieux projet de résidence de compositeur.