Né en 1965 à Athènes, Alexandros Markeas étudie le piano et l’écriture musicale au Conservatoire National de Grèce, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il enseigne l’improvisation depuis 2003.
Son travail est marqué par sa volonté de décoder et de modifier les mécanismes de la perception musicale. Il s’inspire souvent des musiques préexistantes pour réinterpréter et déconstruire leurs repères esthétiques en créant des formes qui alternent librement entre références et abstraction sonore pure. Les musiques traditionnelles méditerranéennes, le répertoire de renaissance, le rock et le jazz sont pour lui une source d’inspiration essentielle.
Il s’inspire également de différents domaines d’expression artistique, tels que l’architecture, le théâtre, et les arts plastiques (installations, événements, vidéo, web) pour chercher des alternatives au concert traditionnel et créer des situations d’écoute musicale particulières. Ses pièces sont marquées par un esprit théâtral et par l’utilisation des techniques multimédia.

Alexandros Markeas se spécialise dans la musique improvisée et il donne de nombreux concerts en soliste ou en formation. Parallèlement, il se consacre à la composition. Il suit les classes d’écriture, d’analyse et de composition du CNSMDP avec Guy Reibel, Michael Levinas et Marc-André Dalbavie. Il obtient les premiers prix de contrepoint, fugue et composition, discipline dont il suit le cycle de perfectionnement. Il est aussi sélectionné pour suivre le cursus annuel de composition et d’informatique musicale de l’IRCAM, ainsi que l’Académie de composition du festival d’Aix-en-Provence.

Depuis 30 ans, ses œuvres sont joués en France et à l’étranger par différentes formations comme l’Ensemble InterContemporain, l’Ensemble Modern, Alter ego, Proxima Centauri, Court-Circuit, l’Itinéraire, TM+, Ars Nova, Musicatreize, Sequenza 93, le quatuor Habanera, le quatuor Arditti, le quatuor Diotima, les Percussions de Strasbourg, les Orchestres Philharmonique et National de Radio France, l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre National de Lille.
Alexandros Markeas reçoit des commandes d’État, de Radio France de la Fondation Royaumont et bénéficie de nombreuses résidences (le Quartz de Brest, l’Arsenal de Metz, le festival Détours de Babel à Grenoble, le festival Printemps des arts de Monaco, pour développer des projets de théâtre musical et composer beaucoup d’oeuvres pédagogiques destinées aux enfants et aux formations d’amateurs.

En tant que pianiste il développe depuis plusieurs années le projet Piano-Caméléon, qui se décline en différents séquences improvisées ou préméditées, basées sur l’idée du changement continu de la sonorité du piano grâce à l’utilisation de la préparation des cordes ou l’électronique en temps réel.

  • 1965 Naissance à Athènes
  • 1970 Études de musique au Conservatoire National d’Athènes
  • 1987 Études de piano au CNSMD de Paris
  • 1992 Études de composition au CNSMD de Paris
  • 1997 Cursus de composition et nouvelles technologies à l’IRCAM
  • 1999 Académie de France à Rome (Villa Médicis)
  • 2001 Prix Hervé Dugardin de la SACEM
  • 2001 – 2005 Le Traité des Formes de Jean-François Peyret
  • 2003 Nommé professeur d’improvisation générative au CNSMD de Paris
  • 2004 Dimotika, cd monographique
  • 2005 – 2007 Résidence auprès des Musiques Inventives d’Annecy et du CNR des Pays de Savoie
  • 2006 Prix de la critique pour la musique de la pièce Le Cas de Sophie K
  • 2008 Artiste associé au Quartz, scène nationale de Brest
  • 2009 Prix nouveau talent musique de la SACD pour l’opéra de chambre Outsider
  • 2011 Artiste associé à la Scène nationale d’Évreux
  • 2014-2016 Compositeur en résidence à l’Arsenal – Metz en Scènes et avec l’Orchestre National de Lorraine
  • 2016-2017 Compositeur associé aux rencontres de musique de chambre d’Ivry
  • 2017 Compositeur invité du festival Les Détours de Babel à Grenoble
  • 2018 Compositeur en résidence au CRR de Rueil-Malmaison
  • 2019 Compositeur en résidence du festival la Printemps des Arts de Monaco
  • 2020 Prix de la musique de la SACD

© Yves Petit

Site officiel