Le 2 juillet 2020

Un 73e Festival en édition limitée

Face à la crise sanitaire, toute l’équipe du Festival a travaillé sur une nouvelle organisation permettant le maintien des concerts et l’accueil du public.
Si la programmation est maintenue pour l’essentiel, avec des ajustements et des innovations, le Festival doit renoncer aux grandes formations symphoniques, qui ne peuvent être accueillies sur les plateaux en maintenant la distanciation physique.
Mais l’édition 2020 reste riche et variée, fidèle à l’éclectisme du Festival, avec plus de 30 concerts, le maintien des orchestres jusqu’à 40 musiciens, ainsi que de la musique de chambre, des formations de jazz et de musiques du monde, parfois en plein-air, dans des salles plus grandes, et quelques retransmissions sur écrans géants et sur Internet.

Voir toute la programmation

Les mesures sanitaires en vigueur nécessitent une organisation spécifique pour l’accueil du public : nous vous remercions de prendre connaissance de ces informations avant votre venue au concert, sur la page infos pratiques de notre site internet (attention, ces informations sont susceptibles d’évoluer).

Jean-Michel Mathé, directeur
et l’équipe du Festival

Visionnez le teaser 2020

Le 20 juin 2020

Une programmation nécessairement destinée à évoluer

Nous faisons le choix de vous dévoiler la programmation du Festival, telle qu’elle a été imaginée depuis de longs mois, bien avant le début de la crise sanitaire.

Grands orchestres, ensembles, solistes, musiciens de jazz et de musiques du monde… C’est une programmation riche de plus de quarante concerts que vous pouvez découvrir dans notre brochure.

Si l’annonce de la réouverture des salles de spectacle est un signal positif, les mesures sanitaires imposées restent contraignantes, tant au niveau de l’accueil du public et des artistes, que des jauges autorisées, et nous travaillons déjà sur un deuxième scénario avec des formats qui devront s’adapter : concerts en plein air ou dans des salles permettant la distanciation physique, formations musicales limitées, retransmissions vidéo sur Internet ou écrans géants… Une nouvelle organisation sera décidée en concertation avec les autorités préfectorales et municipales.

Les grandes lignes de cette programmation « adaptée » seront annoncées début juillet, ainsi que les modalités de réservation s’il y a lieu.

Le 4 mai 2020

Que (re)vive la musique

Bien des incertitudes planent aujourd’hui sur les évènements culturels de l’automne, après un été qui s’annonce sans festivals. Personne ne peut prédire l’évolution de la crise sanitaire, et nous espérons encore que le 73e Festival dont nous avons rêvé se réalisera, tel que vous le découvrirez prochainement, avec la diversité et la richesse qui font notre force : grands orchestres, ensembles, solistes, musiciens de jazz et de musiques du monde.

La billetterie ouvrira le 15 juillet sur Internet et par courrier, puis le 18 août au Kursaal. Si les conditions ne sont pas réunies pour un déroulement satisfaisant du Festival, le Conseil d’administration décidera début juillet de son éventuelle annulation.
Grâce au soutien confirmé de nos principaux partenaires publics, nous maintiendrons le plus possible la rémunération des artistes et techniciens du spectacle, et pourrons couvrir les charges structurelles de l’Association organisatrice.

Avec l’ensemble des professionnels de la culture, à travers notre fédération France Festivals, nous travaillons ardemment à créer les conditions d’une reprise des spectacles et des concerts.
Nous avons aussi besoin de votre soutien, n’hésitez pas à adhérer à l’Association.

Quel que soit le devenir de cette 73e édition, nous préparons déjà l’édition 2021 et le prochain Concours de jeunes chefs d’orchestre, et vous disons à tous, à bientôt, pour que (re)vive la musique !

Jean-Michel Mathé, directeur
et l’équipe du Festival